Dans la très grande majorité des cas, vos prises de vue en matière de macrophotographie n’auront pas besoin de lumière additionnelle. Cette merveilleuse source de lumière gratuite que représente le soleil suffira dans 90% des cas. Cependant il y a des situations où vous pourriez apprécier un éclairage d’appoint.

 

  • Déboucher un contre-jour
  • Prolonger une prise de vues en cas d’éclairage insuffisant
  • Créer une ambiance
  • Donner du volume en créant des ombres supplémentaires.
  • Vouloir simplement être créatif

Dans mon cas personnel je dirais que c’est 50/50. L’éclairage avec une torche LED représente 50% de ma pratique macro.

 

Mes premières Macro avec l’éclairage LED

 

Cela fait plusieurs années que je me sers d’une torche LED pour éclairer mes images de macrophotographie. J’y avais même déjà consacré un article sur mon site personnel :  Choisir sa torche LED en Macrophotographie.

 

Voici La torche LED que j’emporte très souvent sur le terrain et qui me sert une fois sur deux. La Starcluster de chez Kaiser.

Voici 2 images réalisées avec cette torche LED, dont je suis assez fier 😎

 

Cet apport de lumière artificielle dans mes créations est presque parfait. En effet, 2 points me fruste dans son utilisation :

 

  • Le fait de ne disposer que d’un unique exemplaire
  • Le manque d’accessoirisation possible.

 

Je peux certes en acheter un deuxième exemplaire, voir un troisième mais l’encombrement risque d’en prendre un sacré coup. Heureusement que je ne prends qu’un seul objectif durant mes billebaudes.

Concernant le deuxième point, il n’y a pas d’alternatives possibles. En dehors d’un pas de vis standard située sous la torche LED  et des 2 plaques aimantés fournies pour modifier la dureté et la température de couleur. Rien d’autre, Nada.  

Ma nouvelle torche LED : La LUMECUBE

La Lumecube est une petite (très petite) torche LED distribuée en France par la société Degreef&Partner ( Ils distribuent également Joby, Carry Speed ou encore les trépieds Leofoto). Ce nom ne vous dit peut-être rien. C’est normal cette société commercialise ses produits uniquement en BtoB ( c’est-à-dire d’entreprise à une autre entreprise). 

Je ne vais pas vous assommer avec la fiche technique ( ce  n’est pas le but de cet article), vous trouverez donc votre bonheur directement sur le site de Degreef&Partner.

En résumé voilà ce qu’il faut retenir : 

  • Elle est petite
  • Elle est puissante (1500 lumens pour une température de 6000K)
  • Elle est étanche (30m)
  • Elle est pilotable par application smartphone (bluthoot )
  • Et elle dispose de beaucoup d’accessoires pour modifier sa lumière

Pour ma part c’est essentiellement sa petite taille et ses modificateurs de lumière qui m’ont convaincu.

 Il existe sur YouTube plusieurs vidéos (99% des vidéos sont malheureusement en anglais) qui vous expliquent le fonctionnement de cette petite Lumecube. Je vous invite à les visionner pour vous faire votre propre avis.

La suite de cet article ne sera pas un tutoriel mais une présentation des possibilités créatives offertes par ces petites boxs lumineuses. Mais avant de passer à la pratique sur le terrain,

 intéressons-nous plus en détail au produit et à ses accessoires.

Présentation de la Lumecube et ses accessoires

Si vous décidez de vous procurer une Lumecube, sachez que vous pouvez l’acheter à l’unité, en lot de 2 et même par 4 avec une petite réduction de prix. Des sites comme Digixo, Miss Numérique ou encore Digit-Photo les propose sous différents formats.

[virtuel] Félicitation, vous voilà l’heureux propriétaire de 2 lumecubes. À ce stade vous disposez donc de 2 petites torches avec un pas-de-vis en dessous pour les fixer comme vous voulez :

 

  • Sur un trépied
  • Sur un flexible
  • Sur une pince
  • Bref, ce que vous voulez ! 

Bien que vous n’ayez encore aucun accessoire,  rien ne vous empèche de les poser sur le sol pour vous amuser. Voici une image de cette expèrience 😀.

Cela fait quelques jours que vous vous utilisez de vos lumecubes, Vous appréciez leur puissance ( 10 niveaux de puissance pour 1500 lumens max) et leur faible taille ( je les mets moi-même dans les poches de mon pantalon).

Question autonomie il faut compter environ 45-50 minutes à 50% de la puissance. Étant donné que les lumecubes peuvent être placées prés du sujet, une puissance de 10 à 20% est souvent suffisante.

Vous aimeriez ajouter quelques accessoires ?

Si vous souhaitez ajouter des modificateurs de lumière à votre Lumecube, il faudra obligatoirement acheter une cage. Tous les modificateurs de lumière se fixent sur la cage grâce à des aimants. Donc, Pas de cage = Pas d’accessoires

Maintenant que votre Lumecube a pris un peu d’embonpoint vous pouvez lui adjoindre ces accessoires :

Les dômes 

  • Des dômes pour mieux diffuser la lumière ( personnellement je ne m’en suis servi que très rarement)

Des grilles nid d’abeille

 

  • Des grilles nid d’abeille pour focaliser le rayon lumineux ( un accessoire très utile pour éclairer uniquement le sujet sans la végétation qui l’entoure ).

Des gélatines de couleurs

 

  • Des gélatines de couleurs pour modifier la température de couleurs ( très utiles pour reproduire la température de couleur de fin de journée ou corriger une teinte dès la prise de vues).

Des diffuseurs translucides

 

  • Des diffuseurs translucides pour atténuer la dureté de la lumière (2 de ces plaques sont fournies avec la cage). Je m’en sers 8 fois sur 10.

 

Il est à noter que tous ces modificateurs, grâce aux aimants dont ils disposent, sont superposables. Attention toutefois à la perte de lumière engendrée.

 

D’autres accessoires existent pour vos Lumecube : 

  • La mini rotule aimantée
  • La mini rotule qui se fixe sur la griffe flash e votre appareil.

Je me serais volontairement servi de la mini rotule aimantée si je n’avais pas possédé un trépied en carbone.

Certains accessoires Lumecube sont spécifiques tels que les accessoires de fixation pour drone ou Go Pro. Nous ne les aborderons pas dans cet article.

Fixation des Lumecubes sur des drones

 

Accessoires de fixation Lumecube pour Go Pro

Vous voilà virtuellement équipé de Lumecubes et gonflé à bloc pour réaliser des chefs d’œuvres 📸. 

Présentation de mon travail photographique avec des Lumecubes

Laissez-moi à présent illustrer mon utilisation des lumecubes à travers ces quelques images descriptives. 

Sur une mante religieuse

 Utilisation des gélatines pour créer une ambiance chaude automnale.

 

Dans l’exemple qui suit, vous avez une parfaite illustration d’un contre-jour débouché. Sans l’apport de lumière de cette Lumecube, la mante religieuse aurait été photographiée en ombre chinoise devant le point de lumière.

Sur une libéllule

Utilisation des gélatines pour avoir une lumière cohérente sur le sujet en fin de journée. là encore, la Lumecube m’a permis de corriger l’exposition sur le sujet.

 

 

Sur un scorpion

Utilisation des dômes pour éclairer la scène de manière générale. pour la petite histoire,  la photo fût prise entre 21h30 et 22h à l’ombre d’une colline. la grille grille nid d’abeille était dirigée directement sur l’aiguillon du scorpion.

 

 

Sur un grand fourmillion

Prise de vue en fin de journée ( 22h-22h30) en bordure d’un champ. C’est une chance de pouvoir photographier cet individu dans un espace assez dégagé.

 

Bilan pratique

Il faut garder à l’esprit que la Lumecube ne doit pas être considérée comme votre source de lumière principale. Il faut rester cohérent dans la construction de vos images et l’harmonie ombre/lumière est essentielle.

Je voulais préciser ce point car, même si la Lumecube est extrêmement puissante, elle ne se saurait être un éclairage idéal pour votre scène globale ( cela reste bien sûr une opinion personnelle).

Rétrospectivement je n’ai que très peux de chose à lui reprocher : 

  • Une certaine latence pour connecter les torches au smartphone avec quelques déconnections.
  • L’absence de témoin de charge de la batterie ( seulement visible avec l’application). Les lumecubes se rechargent uniquement par  port Micro USB.

C’est principalement la logistique de charge de la batterie qui était une contrainte. S’il est facile de gérer ce paramètre sur une Lumecube au quotidien, cela devient un peu casse-tête lorsque vous en avez 3 ou 4.

Comme dit plus haut j’ai beaucoup apprécié la praticité de l’objet (taille+poids). Le fait de disposer  de plusieurs exemplaires permet de construire son image en termes de jeu de lumière. 

La nouveauté Lumecube de fin 2018

En fin d’année 2018 une nouvelle Lumecube est arrivée. La Lumecube AIR.

 

Une simple réédition me diriez-vous ?

Eh ben pas vraiment. La Lumecube Air est différente dans ses spécifications, dans sa taille et son poids. En fait il n’y a que son prix qui est sensiblement identique : autour des 90€. 

Ce qui change : 

  • température de couleur à 5600K au lieu de 6000K ( et ça c’est cool ! 🙂)
  • Autonomie de 2.5h à 50% de la puissance ( 50min sur la précédente)
  • une puissance réduite de moitié ( il fallait s’y attendre mais est-ce vraiment important pour la pratique de la Macrophotographie).
  • Étanche à 10m au lieu de 30m ( perso je ne suis pas concerné 🤔)
  • un poid de 60g ( conre 104g)
  • une taille 30% plus petite ( ça je kiffe ! 👍)

 

Mention spéciale pour le diffuseur blanc froid et blanc chaux inclus sans devoir acheter une cage ou un accessoire supplémentaire !

Alors convaincu ou pas par ce nouveau model ? Personnellement je trouve ce model très séduisant en matière d’ergonomie. Toutefois sachez qu’il n’y a pas d’autres accessoires pour l’instant. Si pour vous cette donnée n’est pas importante alors foncez !

Voici 2 vidéos (la première est en français ). Pour la deuxième il suffit de regarder les image 🙂.

 

Conclusion

Comme suggéré dans l’introduction, l’apport de lumière additionnelle n’est en rien obligatoire. D’ailleurs la plupart des personnes voient les torches LED comme une contrainte supplémentaire.

Pour ma part je vois en ces sources lumineuses, un potentiel créatif énorme. Si j’étais photographe de portrait je ne dirais certainement pas la même chose. Le rapport taille de la Lumecube et taille du sujet en macrophotographie est un atout. Imaginez la rapport Lumecube/ Collembole  😁

Est-ce que je n’utilise que les Lumecubes aujourd’hui ?

La réponse est non. Je continue d’utiliser encore mon panneau de 96 LEDS sur certaines compositions. là aussi, les 2 sont complémentaires.

Le Lumecube « première génération » a de sérieux avantages qui ont malheureusement un prix. il faut compter environ 90€ pour un exemplaire unique. À cela il faut rajouter le prix de la cage et des modificateurs. Compter un budget d’environ 150-170 euros par Lumecube tout équipé. Cela devient vite un budget conséquent. Mais quand on aime…

Encore une fois, se pose la question, en ai-je réellement besoin ?Vous seul avez la réponse.

Me concernant la question serait plutôt: puis-je m’en passer ? 

La réponse : Évidemment que non ! La Lumecube fait maintenant partie de mon process de création.

Cet article possède des liens affiliés. Ces liens sont transparents pour vous. Sachez toutefois, que si vous effectuez un achat par le biais de ces liens partenaires, une petite commission me sera rétribuée.

Certaines des images présentées dans cet article sont issues de ma formation complète (10h) sur la Macrophotographie présent sur la plateforme Empara.fr

BONUS : Extrait de la Formation  » La MACROPHOTOGRAPHIE ANIMALE « 

En bonus à cet article voici un extrait de la formation dans lequel je parle des torches LED 

Si vous avez aimé cet article dans le quel j’ai mis tant d’amour.. Je vous demande une seconde et demi de votre temps pour un petit Like ou/et pourquoi pas un commentaire en bas de cette page 👍. 

À bientôt

Patrick de Art-Macrophotographie

Rejoignez une communauté de Macro / Proxi photographe

C'est un succès 🙂, vous allez bientôt recevoir toute l'actualité de votre discipline favorite.

Pin It on Pinterest